Rechercher
  • 75014avoine

Les bienfaits du lait remis en question


Une récente étude vient de remettre en cause les prétendus bienfaits du lait sur la santé.

Pendant 20 ans les chercheurs de l'université de médecine d'Uppsala, en Suède, ont suivi 106 772 Suédois de 39 à 79 ans amateurs de lait.

Leurs résultats, publiés dans la revue médicale "British Medical Journal", torpillent le discours publicitaire de l'industrie laitière ... Les scientifiques ont ainsi découvert que les femmes qui buvaient quotidiennement trois verres de lait ou plus affichaient un taux de mortalité 90 % plus élevé que celles qui ne dépassaient jamais un verre par jour.

Les auteurs de l'article pointent du doigt le lactose. Ce glucide présent dans le lait de vache se transforme dans l'intestin en D-Galactose, un sous produit dont des expériences menées chez des souris ont montré qu'il accentue l'inflammation des tissus et accélère le vieillissement des cellules. Deux phénomènes qui favorisent chez l'homme l'apparition des cancers et les maladies cardiovasculaires.

Les yaourts, le fromage ou les laits fermentés n'ont pas eu d'impact sur la mortalité des patients de l'étude. Ces aliments sont dépourvus de lactose.

De plus, le discours faisant du lait un rempart contre l'ostéoporose et un fortifiant pour les os s'avère faux. D'après les médecins Suédois, non seulement boire du lait n'améliore pas la densité osseuse des femmes ménopausées, mais cela accroit le risque de fractures ... A partir de trois verres de lait par jour, la probabilité de fractures de hanche augmente de 60 %.

D'ailleurs les pays où l'on affiche les plus hauts taux d'ostéoporose et de fractures sont ceux où la consommation de lait est la plus élevée.

Les auteurs de cette étude recommandent donc de limiter la consommation de lait et de changer le discours des autorités sanitaires à ce sujet.

Ces conclusions confortent les arguments de Thierry Souccar, qui dénonçait dans un livre ("Lait, mensonges et propagande") dèjà en 2007 la méprise autour des soit disant bien faits d'une consommation régulière de lait sur la santé.

De même que le Dr Jean Seignalet, qui dès 1996 ("L'alimentation ou la troisième médecine") avait fait le lien entre inflammation chronique de l'intestin et consommation de lait.

La lecture de ces deux livres est vivement recommandés si vous vous intéressez a votre alimentation, et que vous souhaitez comprendre les mécanismes et liens entre nutrition et santé.

#lait #lactose #inflammation #uppsala #ostéoporose #calcium #fracture #alimentation #nutrition #souccar #seignalet #ostéopathie #ostéopathe

43 vues